Avant de partir !

Le Sac à dos

La recherche des équipements optimaux est certainement ce qui nous a pris le plus de temps. Il faut trouver un compromis, pas simple, entre le prix, la qualité et l’impact sur le sac à dos !!!

Heureusement pour nous, tous les tourdumondistes ont du faire face à ce dilemme et prennent le temps de décrire leur solution dans leur blog. On en fait donc de même :-)

 

Le sac à dos

C’est l’élément essentiel et distinctif de tout bon voyageur. A un tel point que depuis que l’on a décidé de partir, on épie tous les gens croisés avec un sac à dos pour savoir quelle est la marque, le modèle, le style que cela fait,… un peu inquiétant !

La difficulté est de trouver un sac léger mais résistant, confortable mais bon marché, stylé mais discret et avec la contenance idéale. A côté, les problèmes de physique quantique c’est tranquille.

On a décidé de prendre un sac entre 50 et 60 litres, histoire de prendre plus que 2 caleçons et 1 paire de chaussettes, tout en rendant impossible de prendre le superflu. Le but est de ne pas dépasser 12kg pour les filles et 15kg pour les garçons.

Gwen a opté pour le DEUTER AIR CONTACT 50+10

Sac à dos Gwen

et Guillaume pour le DEUTER AIR CONTACT 55+10

Sac à dos Guigui

C’est clairement le choix de la sécurité, car c’est un des sacs les plus prisés par les voyageurs, malgré son prix (~180€).

L’astuce de coyote: On remercie les blogs qui nous ont fait découvrir ça: les pochettes de rangement ! 1 pour les haut, 1 pour les bas, 1 pour les sous-vêtements, 1 pour les merdouillettes et hop le sac se déballe et remballe super facilement !

Nous partirons également avec un petit sac à dos (20 Litres) pour les petites randos, les balades et pour avoir un bagage cabine en avion.

Gwen a choisi un LAFUMA de 20 Litres avec pas mal de poches et Guillaume un COLUMBIA de la même contenance testé et approuvé lors de notre voyage en Mongolie.

Sac à dos GwenetGuigui

 

Les chaussures

S’il y a bien un équipement, mise à part le sac à dos, sur lequel, il nous semble important d’y mettre le prix qu’il faut, c’est celui-là.

On part donc avec 3 paires pour un an

  • des tongs, l’évidence
  • des newfeel ou petites chaussures en toile
  • des chaussures de trail – le mix parfait entre basket et chaussures de rando, très confortable, pas trop lourde et relativement passe partout. Pour tout vous dire, on a pris des Salomon X ULTRA (pour Gwen) et X ULTRA PRIME (pour Guillaume).

Chaussures Gwen et Guigui

De plus, cette thématique illustre très bien le dicton: c’est bien mais c’est moche ! Je veux parler ici des Pompes à Jésus, les tristement célèbres sandales à scratch ! Même si cela semble être la chaussure parfaite pour marcher et s’aérer les orteils, le côté germanique trop prononcé nous a rebuté 😉

Les fringues

Voila un autre casse-tête: remplir son sac en accord avec le climat des pays visités. Comme c’est plus marrant quand c’est complexe, on passe plusieurs mois dans des pays chauds voire torrides (Asie de Sud-Est), et plusieurs mois dans des pays froids voire glaciales (L’hiver en Nouvelle-Zelande, Ushuaïa).

La solution miracle, souvent décrite, est celle des trois couches: un tshirt technique prêt du corps, un pull chaud (polaire) et une veste coupe-vent et imperméable.

On part donc (à un caleçon/culotte près) avec:

  • 5 calecons/culottes
  • 4 paires de chaussettes (2 de rando, 2 simple)
  • 4 tshirts (2 techniques, 2 normaux)
  • 1 sous-pull en laine mérinos (qui coûte un bras)
  • 2 chemises légères pour ne pas faire trop pouilleux lorsque c’est nécessaire
  • 1 veste zip
  • 1 polaire
  • 1 veste soft-shell (coupe-vent et déperlant)
  • 1 veste très légère et imperméable, type Gore-Tex
  • 1 pantalon de rando, qui se dézippe en short, c’est trop la classe
  • 2 shorts
  • 1 pantalon en toile ou un jean
  • 1 maillot de bain
  • 1 legging

(On vous fera le détail une fois que nos sacs seront fin prêts !)

Les merdouilletes

Le genre de trucs auxquels on ne pense pas tout de suite et qui prend beaucoup trop de places ! et paf tu dois retirer ton tshirt préféré !

  • les pochettes/housses de vêtements (dont 1 étanche et 1 compressible)
  • un cadenas
  • un briquet
  • une lampe frontale
  • un bouche-évier
  • une corde à linge
  • des sacs congélation
  • coussin gonflable
  • couteau/opinel
  • 1 micro nécessaire à couture
  • une gourde/paille filtrante
  • un mousqueton, ca peut toujours service et ça fait gros baroudeur !
  • une casquette ou un chapeau

On prend également:

  • un sac à viande, au cas où l’hygiène des lits soit douteuse
  • une serviette micro-fibre, celle qui essuie super mal…

On a également décidé de ne pas prendre le duvet, essentiellement car les 5 premiers mois, nous ne traverserons que des pays chauds. Il est probable qu’on l’achète un cours de route ou qu’une connaissance charitable nous le ramène de France.

La trousse de toilettes

On ne va pas s’épancher, on prend le strict nécessaire. Pas trop de surprises, à part un shampoing solide qui évite de se retrouver avec un tube explosé au milieu de ses affaires !

Le numérique

La aussi, il faut se gratter la soupière pour trouver la solution idéale:

  • l’appareil photo numérique OU le reflex OU les deux
  • la tablette OU l’ordi ultra portable
  • Les livres OU la liseuse électronique
  • La GoPro OU tous ces concurrents
  • le MP3 OU le walkman !

Le destin a choisi pour nous et on le remercie, puisque Gwen a gagné, lors d’un jeu concours à la FNAC, un REFLEX Canon EOS 100D, le premier reflex « compact ». C’etait clairement un signe !!!

De plus, on nous a offert une GoPro ! On est vraiment gatés !

On part donc avec:

  • Un ordinateur portable léger mais puissant
  • Une GoPro Hero 3+ Silver Edition, sa floppée d’accessoires et une batterie de rechange
  • Un appareil photo numérique Sony DSC-HX50
  • Un Reflex Canon EOS 100D
  • Deux liseuses Kobo Aura
  • Nos deux téléphones portables et leurs chargeurs
  • Une adaptateur multi-prise
  • Un MP3
  • Une batterie externe, lorsqu’il n’y aura pas de courant
  • Un Disque Dur externe 1To et une grosse clef USB
  • Une carte mémoire MicroSD de 32Go pour la GoPro, une carte mémoire de 16 Go pour le reflex et 8 Go pour l’APN
  • Un adaptateur double jack

Alors, on est pas bien équipés?? 😉

 

1 Commentaire

  • Reply
    Jérémy M.
    31 janvier 2016 at 9 h 52 min

    Ça fait à la fois beaucoup de choses à prendre… Et en même temps pas assez!
    Beaucoup à porter mais cantonner au strict nécessaire!
    Bravo pour ces choix judicieux!

  • Laisser un commentaire