Avant de partir !

Santé !

santé

 

Et la santé dans tout ça! Et oui il faut y penser car quand on part en tour de monde il ne faut pas compter sur la sécu!

C’est pour cela qu’on a du faire pas mal de vaccins et qu’il nous a fallu choisir une assurance privée pour assurer nos moindres petits bobos et même plus! Egalement, c’est avec une bonne trousse à pharmacie dans le sac à dos qu’il nous faudra partir !

 

Les Vaccins

vaccins

Concernant les vaccins, on ne savait pas vraiment lesquels faire avant de partir… Du coup, direction l’Institut Pasteur, dans le 15ème arrondissement de Paris: C’est là-bas, dans un premier temps, qu’on nous a détaillé les vaccins qu’on devrait faire en fonction de notre itinéraire et du climat.

Donc, en plus d’être à jour des vaccins dits « classiques », il nous a fallu faire:

  • L’Hépatite A (qu’on avait fait l’année précédente car c’était conseillé pour notre voyage en Thaïlande)
  • L’Hépatite B (par chance on a été tous les deux vaccinés lorsque nous étions petits, et pas la peine de recommencer!)
  • Le vaccin contre la rage: (il nécessite trois injections): la rage tue encore 50 000 personnes par an, surtout en Afrique et en Asie. C’est un vaccin qui est donné à titre de pré-exposition. Si jamais nous sommes mordus (ou griffés ou même léchés) par un chien atteint du virus, il nous faudra tout de même avoir recours à un traitement curatif (c’est à dire deux nouvelles injections)
  • Le vaccin contre la fièvre jaune: c’est encore une maladie qui est transmise par des moustiques qui piquent pendant la journée. Les zones « infestées » se situent en Amérique du Sud et en Afrique Subsaharienne.
  • Le vaccin contre l’encéphalite japonaise: Encore une maladie transmise par les moustiques (satanées bestioles!!) qui sévissent dans presque tous les pays d’Asie.

Bon et combien ça coûte tout cela? Pas question de faire l’impasse sur ce point donc il a fallu faire attention pour trouver le meilleur prix!

Gwen s’est rendue la première à l’Institut Pasteur. Il faut y être assez tôt (en plus elle y est allée un samedi matin…), prendre un ticket et attendre d’être appelé. Il faut passer par un premier rdv de consultation avec un médecin avec qui on détaille notre itinéraire de voyage. De là, il nous indique les vaccins (fortement) conseillés.

Puis, on attend encore un peu avant de passer avec l’infirmière pour les premières injections. Lors de ce rdv, Gwen a pu faire le vaccin contre la fièvre jaune et la première injection du vaccin antirabique. Montant de la facture: 109 € (consultation comprise).

Du coup, on a fait des recherches et on s’est vite rendus compte qu’il y avait moyen de trouver moins cher… Et oui, plusieurs hôpitaux parisiens ont un service « Maladies Infectieuses et Tropicales ». Gwen est donc allée à l’Hôpital Saint-Louis et Guillaume à Saint Antoine. Et à la vue des tarifs dans ces deux hôpitaux, Gwen a un peu regretté de s’être précipitée à l’Institut Pasteur…

Pour exemple :

  • prix du vaccin contre la fièvre jaune : 59 € à l’Institut Pasteur – 32 € à l’Hôpital Saint-Louis
  • prix du vaccin contre la rage (prix pour une injection): 50 € à l’Institut Pasteur – 25 € à l’Hôpital Saint-Louis

Bien-sur, pour la plupart, ces vaccins ne sont pas remboursés pas la sécurité sociale (mais peut-être en partie par votre mutuelle): raison de plus pour se faire vacciner à moindre coût à l’Hôpital!

 

La Trousse à Pharmacie

pharmacie 2

Lors des consultations avec les médecins, ces derniers nous ont transmis une liste ayant pour but de nous aider à constituer notre trousse à pharmacie. Voici ce qu’il nous est recommandé:

  • Contre les piqûres d’insectes:
    • Un répulsif pour la peau (type insecte écran zone infestée)
    • Un insecticides pour tissu
    • Une moustiquaire (dans l’idéal pré imprégnée d’insecticide)
  • Contre les troubles digestifs (la touriiiista!!):
    • Tiorfan (anti-diarrhéetique)
    • Imodium
    • Dompéridone orodispersible (pour les vomissements)
    • Spasfon Lyac
  • A prévoir en plus:
    • Du paracétamol (douleur et fièvre)
    • De la Biseptine en spray (désinfection des plaies)
    • Dacryoserum unidose (en cas d’irritation des yeux)
    • De la Biafine (pour les brûlures)
    • Du gel hydro-alcoolique
    • Des Aquatabs ou Micropur
    • Crême en cas d’infection de la peau

Et comment cela se passe-t-il si tous ces médicaments ne sont pas suffisants?? Direction le médecin ou l’Hôpital bien sur! D’où l’importance d’avoir une bonne assurance!

L’Assurance

 

logo-chapka-assurances1

Après avoir fait beaucoup de recherches et étudié tous les comparatifs qu’on a pu trouver, notre choix s’est porté sur les Assurances CHAPKA !

Ils se présentent comme les « Experts de l’assurance voyage en ligne » (rien que ça!) et on en a entendu que du bien! Plus précisément, nous allons choisir le forfait « CAP AVENTURES ». C’est un pack qui est fait pour les voyages de plus de 90 jours à l’étranger et qui est valable dans le monde entier.

Il a pour avantages de prendre en charge les frais médicaux à 100%, de proposer l’assistance rapatriement 7jrs/7 et 24h/24, la responsabilité civile à l’étranger, les frais dentaires et d’optique d’urgence, etc… On espère ne pas être déçu (mais surtout ne pas en avoir besoin…!)

Retrouvez ici le tableau des garanties en un peu plus détaillé.

Et qu’est-ce que ça donne niveau prix?

Encore une fois, ce n’est pas donné, mais encore une fois, LA SANTE n’a pas de prix!

Lorsqu’on voyage en couple, comme nous, le tarif est de 86 €/mois pour le couple: soit 1 032 € pour 12 mois et donc 516 € par personne.

Il y a un moyen de réduire ce coût: en effet, les cartes VISA PREMIER ou MASTERCARD GOLD proposent elles aussi des assurances pour les trois premiers mois de votre voyage. Toutefois, en consultant pas mal de forum, nous avons constaté que les démarches pour se faire rembourser étaient assez fastidieuses.

Etre malade ou blessé à l’étranger étant déjà un gros stress, on ne veut pas en rajouter. Alors, même si nous disposons d’une carte bancaire VISA PREMIER, nous prendrons bien notre assurance CHAPKA pour 12 mois et non pas seulement 9.

1 Commentaire

  • Reply
    Jérémy M.
    31 janvier 2016 at 9 h 44 min

    C’est très important la santé! Vous avez bien fait! (en même temps, je n’en attendais pas moins de vous deux! )
    Mais ce que l’on vous souhaite pour cette aventure: zéro soucis de santé!!

  • Laisser un commentaire